Histoire

L'histoire du domaine

Situé dans un cadre naturel magnifique, adouci par les somptueuses courbes des collines sous-vosgiennes, s’érige le Domaine du Bouxhof.

La culture viticole l’encercle de toutes parts et de bonne heure l’homme a repéré cet endroit favorable, pour s’y établir et y a planté de la vigne. Mittelwihr a été baptisé “le Midi de l’Alsace” avec ses Amandiers et ses orchidées sauvages.

L'origine du domaine du Bouxhof

L’origine du Bouxhof remonte à l’époque romaine, un patricien y avait établi sa villa, sa vigne et ses jardins. Dès le début du XIIéme siècle de vieux parchemins attestent que cette cour colongère appartenait à la puissante abbaye de Pairis. Plusieurs papes confirmèrent les droits du couvent sur cette florissante propriété, gérée alternativement par des moines et des laïcs au service de l’abbé.

Au XV è siècle l’évêque de Bâle y consacra une chapelle et peu après une deuxième chapelle, toutes deux dédiées à Sainte Barbe.

Le dur labeur et la prospérité viticole des moines cisterciens furent interrompus par la terrible guerre des trente ans avec ses désastres et pillages.

Mais le retour de la paix et la vitalité de la “Cour des Buis” (traduction française de Bouxhof) eut le dessus, jusqu’à l’éclatement de la révolution française. Les biens des églises et des couvents furent déclarés bien nationaux et vendus aux enchères.

L'ère EDEL

Depuis cette époque le Bouxhof fut la propriété plusieurs grandes famille jusqu’en 1925 ou l’ère EDEL débuta.

Pendant la 2ème guerre mondiale, le Bouxhof était au centre de terrible combats de la poche de Colmar. Les troupes américaines y installèrent un PC. La famille qui avait d’abord soigné les militaires dût quitter le domaine.

A leur retour, il fallait réparer d’abord les bâtiments et nettoyer les vignes. Cependant ni les travaux dans les vignes, ni les soins donnés aux vins ne furent interrompus.

Inscription au registre des monuments historiques

A partir 1990 de gros travaux de rénovation et remise en état furent entrepris.

François EDEL demanda et obtient l’inscription du Domaine du Bouxhof au registre des monuments historiques en 1996, et d’autres travaux ont pansé les dernières blessures de 1939-1945.

fr_FRFrench
fr_FRFrench